1. Home
  2. Iterop Design
  3. Configurer un processus
  4. Enchaînement automatique des tâches

Enchaînement automatique des tâches

Vous avez la possibilité d’ouvrir la fenêtre de la tâche suivante de manière automatique sans avoir à repasser par la liste des tâches. Cette option est avant tout une option d’ergonomie, mais elle peut s’avérer très utile selon la situation.

Ouvrir automatiquement la tâche suivante

Pour que les tâches s’enchaînent correctement, il est nécessaire que l’utilisateur de la tâche en cours soit également affecté à la tâche qui doit s’ouvrir automatiquement.

Dans Design, vous pouvez retrouver cette option dans la partie basse du panneau de configuration de la tâche qui doit s’ouvrir automatiquement :

Cas d’utilisation

Un formulaire en deux parties

Dans un souci d’ergonomie, le formulaire est fractionné en plusieurs parties afin qu’il ne soit pas trop grand et indigeste pour l’utilisateur. Une fois la première moitié du formulaire validée, la seconde moitié (encadrée en rouge) sera automatiquement proposée.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est 2019-07-24-12_26_29-Window.png.
Fraction d’un formulaire en deux

Afficher le bon formulaire

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est 2019-07-24-12_30_32-Window.png.
Extrait d’un processus de demande d’achat

Dans un processus de demande d’achat où il faut sélectionner dans un premier temps si la réponse apportée est “Informatique” ou “Bureautique” :
En fonction de la réponse, la tâche adéquate s’ouvrira automatiquement (l’une des deux tâches encadrées) avec le formulaire spécifique à la catégorie sélectionnée.

Appliquer un traitement (script ou service)

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est 2019-07-24-12_39_16-Window.png.
Recherche d’informations avant affichage

Dans un processus, un utilisateur renseigne une information sur un utilisateur (son email par exemple). Une recherche est ensuite effectuée par un service afin de collecter toutes les informations liées à l’adresse email renseignée. La tâche qui affiche les informations s’ouvre ensuite une fois le traitement terminé.

Attention

Dans le cas présent, la tâche de service peut prendre un certain temps, la tâche suivante (même si l’affectation est correcte et que l’ouverture automatique est cochée) ne s’ouvrira pas : l’application d’un temps de rafraîchissement est nécessaire.

Définir un temps de rafraîchissement

Définir un temps de rafraîchissement sert à déterminer un laps de temps (en millisecondes) avant que la tâche suivante ne se lance. Cela est notamment utilisé lorsqu’un traitement important doit être fait préalablement par un script ou un service.

Ainsi, vous êtes sûr que le traitement ait bien eu le temps de s’effectuer en imposant que la tâche suivante ne s’ouvre que 2 secondes (dans l’exemple) après la réalisation de la tâche précédente.

Le délai de rafraîchissement va intervenir immédiatement après la réalisation de la tâche où il est paramétré.

Updated on 25 octobre 2019

Was this article helpful?

Related Articles