Configurer un formulaire

Définition

Les formulaire permettent de créer des interfaces utilisateurs simples qui regroupent l’ensemble des données nécessaires pour réaliser les tâches.

À quoi ressemble un formulaire ?

Vue configuration

Configuration du formulaire de démarrage

Vue utilisateur

Formulaire de démarrage du processus
Formulaire intégré à un processus

Configuration du formulaire


Configurer le formulaire de démarrage

Après avoir modélisé et validé le modèle de votre processus, vous êtes redirigé vers l’interface de configuration. Sur cette page, dans la colonne de droite, vous avez accès à l’ensemble des données de configuration. L’une des premières étapes est de configurer le formulaire de démarrage du processus (autrement appelé “Start” ou “Déclencheur”). Celui-ci n’est ni plus ni moins que le formulaire affiché lors du démarrage d’un processus.

1️⃣ L’accès à la configuration des variables de sortie (à remplir par l’utilisateur)

2️⃣ Les variables présentes dans la tâche

3️⃣ Définition de l’intitulé du bouton de validation de la tâche (ex :”Valider la demande”, “Enregistrer la commande”, …)

N.B : Il est possible d’intégrer du JUEL dans le nom de ce bouton.
Exemple : Valider le document : ${document_a_valider_id}

Donnera : Valider le document : Devis achat informatique

Voici un aperçu du système de configuration : 

Tous les formulaires fonctionnent sur la même présentation de configuration. 

  1. Cliquez sur “+” pour ajouter une variable. Dans la partie droite, vous définissez son nom, son type et ses options avancées.
  2. Une fois l’ensemble des variables configurées, cliquez sur OK pour valider le formulaire.
À savoir

La variable “Identificateur du processus” est toujours présente dans les formulaires de démarrage. Il est toutefois possible de la renommer. La valeur de celle-ci représentera le nom de l’instance du processus lancé. Par exemple, dans un processus de réclamation client, l’identificateur peut correspondre au nom du client ou d’un magasin + date.

Configurer les formulaires de vos tâches humaines

Dans la configuration de votre processus, vous pouvez paramétrer des formulaires sur chaque tâche humaine.

1️⃣ Informations à afficher

Le bouton choisir les données permet de choisir quelles variables seront affichées sur la partie de gauche (en lecture seule).

Pour afficher des informations:

  1. Cliquez sur Choisir les données (à afficher)
  2. Glissez-déposez les données qui vous intéressent
  3. Cliquez sur OK pour valider

2️⃣ Formulaire à compléter

Pour ajouter et configurer un formulaire dans une tâche, cliquez sur “Éditer” en dessous de formulaire.

Dans le pop-up de configuration :

Dans un formulaire vierge, il est possible de :

  1. Pour ajouter une variable, il suffit de cliquer sur le bouton « + ». 1️⃣
  2. Joindre une variable issue d’une autre tâche (script/formulaire…), sélectionner la petite chaine. 2️⃣
  3. Greffer un champ HTML en cliquant sur le « A ». 3️⃣
Information

<a href=”https://doc.iterop.com/knowledge-base/configuration-des-champs-html-dans-un-formulaire/” data-mce-href=”https://doc.iterop.com/knowledge-base/configuration-des-champs-html-dans-un-formulaire/” style=”color: rgb(40, 169, 225); transition: none 0s ease 0s; outline: 0px; box-sizing: inherit; text-decoration: none; word-break: break-word;”>Vous pouvez retrouver plus d’information sur les champs HTML en suivant ce lien</a>.

Bon à savoir

Importer une variable issue d’une autre tâche vous permet de réutiliser une variable et de surcharger certains paramètres.

Choisissez d’ajouter une variable. Une fois insérée, plusieurs options sont possibles pour la personnaliser.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est 2020-08-31-16_27_14-Window.png.
  • 1️⃣ Nommer la variable
  • 2️⃣ Déterminer le type de la variable
  • 3️⃣ Marquer la variable obligatoire
  • 4️⃣ Décrire la variable
  • 5️⃣ Afficher les options avancées
  • 6️⃣ Basculer la variable en lecture seule
  • 7️⃣ Gérer les dépendances de variable
  • 8️⃣ Ajouter une nouvelle variable

Les options avancées :

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est 2020-08-31-16_38_51-Window.png.
  • 1️⃣ Sélectionner le type de texte. (Mail, Siret, téléphone…)
  • 2️⃣ Basculer en mode JUEL. Les champs Min et Max pourront alors recevoir des valeurs.
  • 3️⃣ Déterminer le nombre de caractère minimum et maximum
  • 4️⃣ Forcer la variable à réinitialiser sa valeur si la tâche est disponible une nouvelle fois
  • 5️⃣ Configurer dans quelles circonstances la variable est visible par l’utilisateur
  • 6️⃣ Configurer dans quelles circonstances la variable obtient le caractère “Obligatoire”
Information

<a href=”https://doc.iterop.com/knowledge-base/configurer-une-condition-dynamique/” data-mce-href=”https://doc.iterop.com/knowledge-base/configurer-une-condition-dynamique/” style=”color: rgb(40, 169, 225); transition: none 0s ease 0s; outline: 0px; box-sizing: inherit; text-decoration: none; word-break: break-word;”>Pour plus d’information sur les conditions d’affichage et d’obligation</a>.

Updated on 10 décembre 2020

Was this article helpful?

Related Articles