1. Home
  2. Iterop Design
  3. Gérer les utilisateurs
  4. Les rôles des utilisateurs dans un processus

Les rôles des utilisateurs dans un processus

Il est possible d’attribuer des rôles aux utilisateurs dans un processus avec des différents niveaux de droits d’utilisation sur celui-ci.

  • Acteur : l’acteur est l’utilisateur qui peut réaliser une tâche. Il peut consulter la liste des tâches qu’il doit effectuer et les réaliser. Il ne dispose pas d’une vision des processus sur lesquels il est affecté.

Ce droit d’utilisation se configure sur chacune des tâches du processus.

  • Initiateur : l’initiateur peut démarrer un nouveau processus. Il ne dispose pas d’une vision des processus sur lesquels il est initiateur.

Ce droit se configure dans les options générales du processus.

  • Superviseur : le superviseur possède la capacité de suivre l’avancement des processus en cours sur lesquels il possède les droits et des processus terminés. Il ne peut pas modifier les processus en cours. Différents niveaux de supervisions existent :
    • Supervision de ses propres processus : le superviseur ne peut voir que les processus qu’il a lui même démarré. 
    • Superviseurs limités : ce droit permet de visualiser tous les processus démarrés, mais la visualisation des données du processus n’est pas possible
    • Superviseur : tous les processus ainsi que leurs données sont visualisables
Différence entre superviseur et superviseur limité

Consultez la documentation sur le contrôle des processus en cours.

Ce droit se configure dans les options générales du processus.

  • Contrôleur : le contrôleur voit l’intégralité des processus sur lequel il est contrôleur. Il dispose aussi d’une interface permettant de voir les tâches qui ont été déclarées en erreur par les acteurs. Il peut à tout moment modifier la valeur des variables de sortie d’une tâche d’un processus. Il peut aussi forcer ou supprimer l’affectation d’une tâche pour un acteur donné. De plus, le contrôleur peut à tout moment stopper le déroulement d’un processus.

Ce droit se configure dans les options générales du processus.

Remarque

– Il est possible de cumuler les droits utilisateurs : pour un processus A, l’acteur d’une ou plusieurs tâches peut aussi être contrôleur ou superviseur. – Chaque processus est indépendant en termes de droits utilisateurs : le contrôleur d’un processus A peut être un acteur simple sur un processus B.

Le tableau ci-dessous résume les actions possible en fonction des droits utilisateurs :

Updated on 10 octobre 2019

Was this article helpful?

Related Articles